Mlivres

base de données publique

24 janvier 2009

Metaphysique des tubes - Amelie Nothomb

Metaphysique des tubes - Amelie Nothomb Les trois premières années de l'auteur: elle naît en étant un Dieu, et ne communique pas pendant deux ans, au point d'inquiéter ses parents la croyant folle. Elle s'identifie à un tube, crée pour manger uniquement. Elle crée un parallèle avec Dieu, qui serait un tube. L'auteur écrit un livre anti-religion particulièrement violent. L'enfant commence à parler, et parle particulièrement bien le japonais et le belge après ses deux ans. Mais elle cache à ses parents son savoir, et ne converse qu'avec sa japonaise servante. Une relation particulière naît entre la servante et l'enfant. Elle adore sa soeur Juliette. Sa haine pour son frère est déclarée très tôt, elle décide de ne jamais le nommer. Le livre termine sur la tentative de suicide de l'enfant dans sa marre aux trois carpes, dont elle souhaitait se débarrasser. Ces trois carpes lui avaient été offertes pour son troisième anniversaire (au nombre de 3); elle les avait baptisés comme la trinité Jésus Marie Joseph. Cependant les nourrir l'abominait, le passage des carpes est particulièrement virulent et anti-religieux. La comparaison avec les carpes (carpe diem, vision des boyaux, nourriture écœurante) est révélatrice de la position athée de l'auteur. Les carpes ont une symbolique particulière au Japon, puisque le mois de mai est mois de fête des hommes ; Chaque japonais plante dans son jardin un bâton orné d'une carpe rouge, pour signaler à ses voisins la présence d'un garçon dans la famille. Cette coutume fera détester Mai à l'enfant.

Posté par mlivres à 19:10 - AUTEUR EUROPEEN - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

LAISSER UN MESSAGE ?

_

PSEUDO

Email :