Mlivres

Littérature

24 janvier 2009

PREVUS DE LIRE

Philip K Dick| Ubik |

Philip K Dick | Minority report |

Pierre Boule - |la planète des singes|

- |Bérénice|

Paul Claudel - | le soulier de satin|

Kazuo Ishiguro - |Quand nous etions orphelins|

Orhan Pamuk - |Neige|

Irène Némirovsky - | Le Bal |

Robert Musil - |L'homme sans qualités|

V.S. Naipaul - |Mr. Stone|

Jonathan Safran Foer - |Extrêment fort, incroyablement près|

Marguerite Duras - |Un barrage contre le pacifique|

Saul Bellow - |Herzog|

Simone de Beauvoir - |Les Mandarins|

Gitta Mallasz -|Dialogues avec l'ange| -1970

Arthur Golde -b|Geisha|

Jean D'Ormesson - |Une fête en larmes|

Hugo Victor - |Quatrevingttreize| -1874

Zhang Xinxin - |Le partage des rôles|

George Orwell - | 1984 |

Witold Gombrovicz |Ferdydurke| paru en 1937

Avraham B. Yehoshua - |L'amant|

Honoré de Balzac - |La duchesse de Langeais|

Marcel Proust |Du côté de chez Swann|

Gerard de Nerval

Dominique de Roux - |l'Harmonika-Zug|

Ernst Jünger - |Sur les falaises de marbre| 1940

Montherlant - |Un incompris|

Montherlant - |Fils de personne|

Gerard Manset - |Les petites bottes vertes|
294 pages. http://www.lire.fr/critique.asp/idC=51208/idR=218/idG=3

Jacques Abeille|Le veilleur du jour| roman paru en 1986. Livre rare.

René de Chateaubriand - |Mémoires d'outre-tombe|

Anatole France - |les dieux ont soif|

Anatole France - |le livre de mon ami|

André Gide - |Et nunc manet in te| -1947 -si le grain ne meurt

Alain Finkielkraut - |Le mécontemporain|

Alain Finkielkraut - |L'ingratitude|

Charles Peguy - |Notre jeunesse|

Gita Sereny - |Albert Speer, son combat pour la vérité|

Pär Lagerkvist - |Le nain| -1944

Posté par mlivres à 18:48 - MOI - Un commentaire? [2] - Permalien [#]
Tags :

Lettre à Annie Ernaux

Lettre à Annie Ernaux

 

Annie, ou Madame, ou Salut !

Je vous ai vue dans une minuscule librairie même pas connue hier après midi dans une ville même pas connue et même pas près de Paris ou d’un centre névralgique urbain sans être un village toutefois.

 

Je suis toujours très surprise de voir des gens connus dans des lieux absurdes.

 

Cette librairie j’y vais une fois sur deux que je suis dans cette ville ; et cette ville j’y vais on va dire 4 fois par mois puisque je n’y vis pas.

Vous n’êtes pas la première écrivain français que je croise là-bas. Minuscule peut être mais je savais déjà que cette librairie était la seule à accueillir régulièrement des hôtes.

 

A chaque fois je vous fais le même coup.

J’entre dans la librairie pour chercher Boulgakov, paf ! je vois une table avec pleins de bouquins et l’incarnation de la Solitude derrière (l’écrivain qui s’ennuie à mourir en attendant d’improbables fous) ; deux chois s’imposent : rebrousser chemin et retourner à la rue (vous me mettez mal à l’aise e je sais que vous voulez que je vienne vous parler), ou, ne pas vous regarder et me diriger en aveugle derrière vous (là où sont les étagères) ce qui me laisse 4m^2 d’espace vital pour suffoquer hors de votre regard.

 

Cette fois je suis entré. Je me suis dit « tiens, une blonde » et elle avait l’air sympa en plus (mais je n’ai que deux options : marche arrière ou avant).
Ça a été horrible.

 

A chaque fois, je me dis « faut vraiment que j’aille lui parler »
A chaque fois je ne fais rien (quel que soit l’auteur).

 

J’ai été paniquée de voir que vous me cherchiez du regard quelque mouvement que je fasse, vous vous êtes même retournée dis donc. Parfois les livres transpirent au niveau du visage ; je m’étais pourtant brossée les dents.

 

Annie Ernaux, j’ai trouvé votre nom en cherchant votre visage sur Internet, autant dire que c’était pas de la tarte (auteur français blonde + nom de ma librairie sur google ???). Mais je vous ai trouvée.

 

Puis ce matin (un lapin) je suis entrée dans le bureau de mon père et puis comme d’hab’, machinalement, je regarde les livres. Je vous vois, sur la place. Etonnant (étonnons alors).
Je dis à mon père « tiens, Annie Ernaux, je l’ai vue hier à *** ! Elle était toute seule à une table à attendre les gens pour signer des livres ! » et mon père « ah oui oui … » mais pas étonné quand même, genre, c’est normal que MOI je croise des auteurs qu’il lit.

 

Un jour j’espère avoir un sujet de conversation à vous dire. J’ai toujours jamais un sujet de conversation quand je vous croise dans cette librairie. Mon cerveau s’en va, avec ses petites pattes et son chapeau de paille (paillasson, son, son, somnambule bulle …) et moi, qui suis pourtant sans doute certainement quelque chose, je ne suis plus rien et j’ai une grosse page blanche qui s’affiche. Et je me dis qu’il faut que je continue à lire. Pour avoir peut être un jour, un sujet de conversation à vous partager.

Merci Annie Ernaux, désolé pour hier

 

Posté par mlivres à 18:47 - AUTEUR FRANCE >1980 - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

Georges Simenon -Les caves du Majestic-1944

Georges Simenon -Les caves du Majestic-1944 


résumé:
Une cliente de l'hôtel se fait assassiner, son ancien amant, un caviste est injustement accusé. Le meurtrier, caviste aussi, est un maître chanteur qui a imité l'écriture de son ancien amant pour la faire chanter et lui faire croire que cet amant (le premier caviste) lui réclame de l'argent et veut lui créer des ennuis.

avis:
lu à 22 ans. dans mes notes j'ai mis: "bien", donc je suppose qu'il était bien.

Posté par mlivres à 18:46 - AUTEUR FRANCE 1900<<1980 - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

J.R.R. Tolkien - Bilbo le hobbit -1937

J.R.R. Tolkien - Bilbo le hobbit -1937

 

résumé:

Bilbo est un semi homme, un hobbit. Il vit dans la comté, une région du monde très campagnarde, où les gens ne se soucient que de manger et de boire... un jour, un de ses amis, gandalf, un magicien, vient le retrouver et arrive avec des amis nains. Bilbo est invité à une quête. En chemin, Bilbo se perd et se retrouve seul dans une grotte, où il est confronté à un être étrange qui s'appelle gollum, qui possède un anneau magique. Gollum et bilbo jouent aux devinettes, et Bilbo parvient à tromper gollum, et peux donc lui voler son anneau. or cet anneau permet de devenir transparent, et donc bilbo peut échapper à la terrible vengeance que voulait lui infliger bilbo.

Bilbo retourne dans la comté, après avoir vaincu un dragon, et  lui avoir volé son trésor. Bilbo devient donc très riche, et vieillit beaucoup, car son anneau magique permet d'allonger sa vie.

 

avis: lu à 14 ou 15 ans. Je n'avais pas tout compris à l'époque. Je l'ai relu plusieurs fois et la dernièr fois c'était à 23 ans, après avoir lu le seigneur des anneaux. En fait, bilbo est une oeuvre vraiment annociatrice du monde de Tolkien. 

Posté par mlivres à 18:46 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Georges Simenon - Maigret et l'homme du banc - 19--

Georges Simenon  - Maigret et l'homme du banc - 19--


résumé:
Un chômeur mène une double vie. Sa fille s'en rend compte et lui fait chantage.

avis:
l'idée de la double vie m'a beaucoup interessé.
le cynisme de la fille est interessant aussi. 

Posté par mlivres à 18:45 - AUTEUR FRANCE 1900<<1980 - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

Franz Kafka - Le Chateau - Das Schloss-1935

Franz Kafka - Le Chateau - Das Schloss-1935

résumé:

K est un arpenteur demandé par le chateau d'un village. Très vite, K réalise que tout est ordonné par le chateau et que rien ne se fait sans son autorisation.Ce chateau est inaccessible; les gens du chateau n'ont pas le droit d'être vus des gens du village.

K séduit l'aubergiste Frieda, qui perd tous ses droits dès lors qu'elle officialise sa liason avec K, puisqu'avant elle était une amante de Kramm, un puissant homme du chateau.

Le professeur de l'ecole du village propose à K de devenir concierge de l'école, ce que K finit par accepter difficilement. Le village n'a ni besoin d'un arpenteur, ni d'un concierge.

Avis: livre ennuyant. L'aboutissement est peu visible et nécessite une forte concentration.

Posté par mlivres à 18:45 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Georges Simenon - Maigret a peur-

Georges Simenon  - Maigret a peur-


résumé:
Une série de trois meurtres où Maigret a peur qu'une jeune femme qu'il protège soit tuée, c'est l'amante d'un docteur, fils déchu d'un puissant qui s'est fait tuer dans la série de trois meurtres. Elle ne mourra pas, la scène se passe dans le village d'un ami de Maigret, un juge.

avis:
le tueur est je ne sais plus. 

Posté par mlivres à 18:44 - AUTEUR FRANCE 1900<<1980 - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

PARODIE- A.R.R.R. Roberts - Va dinci coddah -2005

PARODIE- A.R.R.R. Roberts - Va dinci coddah -2005

 

parodie de Da Vinci Code.

peu de passages drôle, et l'histoire consiste à faire croire au lecteur que la joconde n'aime pas le poisson, et que coddahh signifie haddock (= poisson) en code...

 

avis:

livre aussi médiocre que le da vinci code.

Posté par mlivres à 18:44 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

Henry Miller - les livres de ma vie - 1976

Henry Miller - les livres de ma vie - 1976

quatrième de couverture:

Qu'un écrivain aussi original, aussi peu suspect d'avoir subi des influences que Henry Miller établisse une liste des livres qui, à quelque titre, ont aidé à la formation de son esprit, il y a là, déjà, de quoi surprendre. On verra d'ailleurs que cette liste est curieuse : D. H. Lawrence voisine avec Rider Haggard (entre ce dernier et l'auteur de Nadja, Miller établit un curieux parallèle), Lao-tseu avec G. A. Henry, auteur de romans historiques, le Gallois John Cowper Powys avec Dostdievski.
Le lecteur français ne manquera pas d'être flatté par la place importante donnée aux écrivains de son pays. On trouvera dans ce livre les éloges les plus émouvants et les plus justes de Céline, de Jean Giono, de Blaise Cendrars et de beaucoup d'autres.
Mais ce livre n'est, en aucune façon, un ouvrage de critique littéraire. Le recensement de ses lectures est aussi, pour Miller, un prétexte à rechercher le temps perdu, à faire revivre ses années d'enfance et de jeunesse, la vie théâtrale à New York au cours des années 1900.

 

avis: j'ai lu les 150 première pages. Ce livre est très interessant et fourni d'excellentes pistes de lecture. Il s'agit de recoupement de pensees sur des livres lus, un peu semblable à ce site. ^^ 

Posté par mlivres à 18:43 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

PARODIE-Henry N.Beard &Douglas C.Kenney -Lord of the ringards-1969

PARODIE-Henry N.Beard &Douglas C.Kenney -Lord of the ringards-1969

 

première parodie du seigneur des anneau de tolkien.

la parodie est très drôle et est très célèbre, même chez les fans de tolkien.

Posté par mlivres à 18:43 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :