Mlivres

Littérature

24 janvier 2009

Journal d'hirondelle - amelie nothomb

Journal d'hirondelle - amelie nothomb

 

resumé du livre:

un homme quitté par son amie perd le gout de vivre et s'enfonce dans l'absence de sentiments.

Il décide de s'engager dans un goupement de tueur à gages. Il ressent beaucoup de plaisir à tuer des inconnu.

Une de ses mission consiste à tuer un ministre dans sa maison de campagne, ainsi que ses deux fils, son épouse et sa jeune fille de 18 ans. Or surprise, le soir des meurtres, le tueur à gages surprend la jeune adolescente en train de tuer son père, car celui-ci lui a subtilisé son journal intime.

Comme sa mission l'indique, le tueur supprime tout le monde (sauf le ministre donc, puisque celui ci est assasiné par sa fille), et doit rendre la pochette du ministre à son patron. Sauf qu'il subtilise le journal intime de la jeune fille, caché dans cette pochette, et ressent beaucoup de plaisir à le lire.

Il se prend dans un délire d'aimer les écrits de cette jeune fille, qu'il a pourtant assassiné, et qu'il se met à surnommer hirondelle, en référence à une hirondelle venu mourrir par hasard derrrière son meuble télé.

L'homme souhaite arrêter son travail, son patron remarque son manque de motivation. sa dernière mission doit être le meurtre d'un cinéastre, mais le tueur n'y parvient pas, et décide de se faire engager comme coursier par ce cinéastre. Mais son patron lui tend un piège et le fait faire prisonnier dans une cabane, où l'homme, privé de tout sauf du journal caché dans sa veste, décide de supprimer ce journal en en mangeant les pages. Il meurt asphixié.

Posté par mlivres à 19:03 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

Amélie Nothomb - cosmétique de l'ennemi

Amélie Nothomb - cosmétique de l'ennemi

 

résumé rapide:

un commercial se fait aborder dans un aéroport , tandis que son avion est retardé,par un inconnu qui devient très vite ennyant car il parle beaucoup et de trucs inintéressants. Peu à peu ,  la personnalité folle et meurtrière de cet inconnu se dévoile. L'inconnu, qui se présente comme textor textel, hollandais, avoue le meurte d'un jeune enfant de sa classe au primaire (il a prié pour que cet enfant dont il jalouseait la gloire meurre, et l'enfant est effectivement mort).

puis il avoue le viol d'une jeune femme dans un cimeterre

puis sa chasse pour retrouver cette femme, son unique amour comme il dit.

puis le meurtre de cette femme, dans l'apprtement de la femme.

L'interlocuteur comprend alors toute le folie du hollandais, car justement, cet interlocuteur vient d'avouer le meutre de feu sa femme, assassinnée chez elle il y avait exactement dix ans.

Le commercial découvre de plus que cela n'est pas le fait du hasard qu'il rencontre le meurtrier dans l'aéroport, car celui ci avoue avoir tout planifié...

Posté par mlivres à 19:02 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

Amélie Nothomb biographie de la faim

Amélie Nothomb biographie de la faim

 

j'ai beaucoup aimé son livre.

elle y parle de son enfance, en fille de diplomate, qui a vécu au japon, en chine, puis qui a connu le capitalisme avec new yok et ensuite le bengladesh.

elle y parle de l'armée des enfants au japon, où elle s'enfuyait des cours en mileiu de journée pour errer dans les rues de son village.

elle parle du communisme chinois, où elle vit enfermée avec sa soeur.

sa vie à new york la libère et lui fait rencontrer des amies de classe, dans le lyçée français où elle est inscrite et seule belge.

ses amies se battent pour lui tenir la main quand la classe se déplace au parc, car amélie est la meilleure de la classe.

son départ pour le bengladesh l'isole profondément et lui fait découvrir que ses deux meilleures amies ne lui écrivent plus beaucoup.

un épisode où elle raconte et évoque un viol lors de son bain de mer quotidien, par quatre jeunes indiens, qui ont cherché à la prendre sous l'eau alors qu'elle nageait loin des rives.

ce viol provoque la déchéance de sa vie et de ce qu'elle pense être la mort de son cerveau. elle reste immobile et ne va plus jamais nager, et reste devant la télévision avec sa soeur.

plus tard elle retourne en belgique avec ses parents, puis elle grandit, évoque son retour au japon.

au japon elle recherche et trouve son ancienne gouvernante, qu'elle revoit, avec qui elle fait sonner les cloches à minuit selon la tradition japonaise.

elle parle aussi de son ami japonais, riche héritier d'un magnat de bijouterie.

puis du truc de kyoto, où elle apelle sa gouvernante pour vérifier si elle a survécu.

celle ci oui, et malgré qu'elle ait tout perdu, a cette phrase philosophique magnifique: "qu'importe? je suis vivante!"

 

ce livre est facile à lire (lu en deux jours) et permet de découvrir les pays cités.

moi ça m'a bien plu.

Posté par mlivres à 19:01 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

Amélie Nothomb - Hygiène de l'assassin

Amélie Nothomb - Hygiène de l'assassin

 

 

histoire d'un meutre

un écrivain célèbre sur le point de mourrir se fait interroger par des journalistes, dont la dernière est une femme, qui finira par l'étrangler après lui avaoir fait avouer un meutre qu'il a commis dans son adolescence.

En effet, l'auteur a vécu dans un château avec sa cousine, dont il est tombé amoureux, avec qui il s'est promis de ne pas sombrer dans l'adolescence et de rester éternellement un enfant. Or un jour vient où sa cpousine attend ses régles, et horifié par cette vision, le jeune homme l'étrangle avec soit-disant le consentement de sa cousine. Il fait ensuite croire à une noyade, mais sa famille le soupsçonne secrètement de l'avoir bel et bien assasinée, pourpreuves les marques autours de son cou.

Le jeune homme grandit , et prend énormément de poids, jusqu'a devenir obèse, ce qui lui fait conserver ses traits juvénile et l'empli de joie. Il devient un écrivain célèvre, Pretextat, mais souffre vers la fin de sa vie, d'un cancer rare, qui n'atteint selon la légende uniquement les forçats et les assasins.

S'ensuit une série d'enquêtes journalistiques, le livre est d'ailleurs qu'une uite de dialogues, avec une scène unique, la pièce où vit Pretxtat.

Le premier journaliste est chassé, insulté sur sa profession

Le second s'enfuit en vomissant partout, car l'auteur a daigné lui parler de ses fringales alimentaires

etc

jusqu'a denrier journaliste, qui est une femme cette fois, qui pavient à faire ramper l'auteur (au sens propre et figuré) et qui découvre (avec ses propres enquêtes antérieures) que Pretextat est un assasin en quête d'éternelle jeunesse, haissant les jeunes femmes et le splus vieilles, et obsédé par la strangulation.

Cette journaliste finit d'ailleurs par être convaincue qu'l faut le tuer et le tue.

 

avis: j'ai touvé la fin assez tordue et les dialogues très changeants entre l'humour du début et la bizarrerie de la fin, où Pretextat parvient à faire croire que cette journaliste est sa propre réincarnation et qu'elle doit le tuer.

 

intéressant

joli exercice sur l'écriture et la discussion sur les journalistes et leur rôle

discussion sur l'acte de lire

discussion sur l'amour,

le meurte par amour

 

Posté par mlivres à 19:00 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

AMELIE Nothomb -- PEPLUM

AMELIE Nothomb -- PEPLUM

 

Ce livre est essentiellement constitué d'un unique dialogue ininterrompu entre Amélie Nothomb et Celcius.

Celcius vit au 26ième siècle.

 

Cet unique dialogue et l'absence d'action alourdit le livre.

Certains passages sont creux.

 

Visiblement Amélie Nothomb a souhaité écrire de la science-fiction, ce qui s'est mué entre temps en discours sur les temps actuels et sur les dérives du futures (dérives politiques, dérives publiques, ) sans pour autant aller jusqu'au roman dénonciateur.

 

Le thème cher à Nothomb revient: l'extermination de le seconde guerre mondiale (cf son livre acide sulfurique) + la disparition du Sud , berceau de la vie.

Dans ce livre, Nothomb ne parle pas de nourriture, ce qui est surprenant au vu des deux derniers livres que j'ai lus d'elle (Mercure, Hygiène de l'assasin et un début de Biographie de la faim)

 

Je commence à mieux cerner l'auteur.

Nothomb ne se renouvelle pas et son livre Péplum est décevant, loin des dialogues cyniques drôlissimes de "Hygiène de l'assasin" ou des analyses de l'amour de "Mercure".

 

résumé rapide:

Celcius est un scientifique de l'âge de Nothomb, qui vit au ingt sixieme siècle, et qui est tombé amoureux de la ville de pompéi, qu'il décide de faire ensevelir de lave pour la garder pour l'éternité conservée.

Nothomb au XXIième s. émet l'hypothèse d'un coup monté sur l'enselevissement de Pompéi, ce qui la fait capturer et envoyée au XXVI siecle. Celcius souhaite la retenir prisonniere et l'empêcher de dévoiler son secret.

S'ensuit un long dialogue en Celcius et Nothomb sur les évolutions entre les siècles qui les séparent: le tyran au pouvoir, la dispariition de l'hypocrisie politique (tyran), la disparition du sud, la notation et l'elitissme par qotient intellectuel...les livres conservés de plusieurs milliers de pages, quand à la bible réduite à la happy bible c'est à dire a l'essentiel de ses passages heureux, tous les passages tristes ont été supprimés.

Nothomb parvient à convaincre Celcius de la ramener chez elle , car elle doit donner a boire à son hibiscus.

Posté par mlivres à 19:00 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

Mercure - Amélie Nothomb

Mercure - Amélie Nothomb

 

Lu en deux jours. L'ai trouvé très bien écrit.

 

L'histoire d'une infirmière célibataire qui doit soigner chaque jour sur une île une jeune femme défigurée et cloîtrée par son très viel amant.

Ambiguité sur la beauté

sur la nature de l'amour (le sexe) entre les deux protagonitses: la très jeune femme défigurée (une enfant!) et le vieil homme de plus de 70 ans.

thème du viol

Le viel homme est un marin qui avait aimé une autre jeune femme auparavant, et dont il réecrit l'histoire avec sa nouvelle captive.

 

avis:

un livre d'actualité bien qu'écrit il y a quelques années.

je ne peux que penser à la captive suisse enfermée par son père et violée chaque jour pendant vingt ans dans une cave.

je ne peux que penser à la jeune autrichienne, capturée, kidnappée et violée dans une cave pendant huit ans.

 

A noter que Nothomb a hésité entre deux fin: l'une très nulle et lesbienne.

L'autre médiocre mais plutôt intelligente.

 

Nothomb me surprend toujours pour être une auteur à écire clairemnt ce que les gens pensent tout bas.

Posté par mlivres à 18:59 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

J.K. Rowling - HP7 and the deathly hallows - et les reliques de la mort -2007

J.K. Rowling - HP7 and the deathly hallows - et les reliques de la mort -2007
Résumé: la dernière aventure de Harry Potter... Je ne compte pas vraiment faire de résumé pour ne pas gâcher le plaisir de ceux qui ne l’ont pas encore lu.
Par contre ce dernier tome me laisse perplexe. A partir du 21 chapitre (il y en a 36), un mauvais goût de Da Vinci code me vient, et ajouter à cela un mauvais polar mystique (surtout l'explication du sigle des reliques de la mort achèvera le ridicule de l'oeuvre !).
Après le chapitre 25, le livre redevient intéressant: il y a moins de "creux" dans l'action, et on voit mieux où l'auteur veut nous emmener.

Posté par mlivres à 18:59 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Francois Mauriac -- Le sagouin

Francois Mauriac -- Le sagouin

 

résumé du sagouin:

Une femme a épousé un arriéré mental de très bonne famille, et s'échappe par ce mariage de son milieu social d'ouvriers. De cette union naît un fils ariéré lui aussi, que sa mère srnomme le sagouin.

Tous les professeurs du village et des écoles privées refusent d'instruire le pauvre garçon du fait de son infirmité.

La dame parvient tout de même à convaincre un institueur public du village à donner quelques cours le soir après les cours des enfants du village.

Cet institeur a un fils très brillant, premier de la classe chaque années, et primé de nombreux livres par ses professeurs.

Lors du cours du soir, le professeur fait lire avec succès au sagouin un extrait d'un des livres gagné par son fils, l'île mystérieuse.

Mais le lendemain du cours, ce professeur adresse une lettre à la famille du chateau pour s'exuser et ne plus souhaiter donner de cours, du fait des différences politiques entre les deux milieux.

Comme chaque jour, le père arriéré va se promener au cimeterre avec son fils.

Mais ce jour-ci, ils se suicident ensemble dans la rivière près du cimeterre, tristes de découvrir que nul ne voudra les aider, et lassés des brimades des gens et de la mère.

 

avis:

ce livre est très sensible. la fin, le suicide , est particulièrement douloureuse et belle

Posté par mlivres à 18:58 - AUTEUR FRANCE 1900<<1980 - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags :

J.R.R. Tolkien - LOTR SDA 3- Le retour du roi -1955

J.R.R. Tolkien - LOTR SDA 3- Le retour du roi -1955

Avis: des trois tomes ce n'est pas mon livre préféré. La fin est étrange.

résumé:Frodon Saquet est au Mordor avec son ami sam gamegie: ils y sont pour jeter l'anneau de pouvoir dans les flammes du mordor (sorte de volcan). Pendant ce temps c'est la guerre dans le reste du pays, car sauron, le seigneur des ténèbres, envoit son armée pour détruire le monde des hommes, des elfes et des nains. Aragorn fait bataille et necessite des hommes pour combattre, mais comme tous les hommes sont fatigués ou bléssés, aragonr doit demander de l'aide aux morts: il se rend avec gimli et legolas dans la vallée des morts à critigh ugol. (superbe passage). Mais sam et frodon parviennent à la fin du livre à jeter l'anneau dans les flammes: frodon semblait de plus en plus envouté par les forces de l'anneau et devient fou, mais gollum lui arrache l'anneau pour le garder en sa possetion, ce quifait rendre frodon encore plus fou. Ils se battent et Frodon parvient à jeter gollum et l'aneau dans les flammes, accidentellement. entre temps, gollum a mordu frodon à la main et lui a mangé un doigt. Pendant ce temps, les hommes gagnent la guerre, et le fait que sauron soit détruit les aide beaucoup. Arwen retrouve des forces et retrouve aragorn, ils se marient.

Posté par mlivres à 18:58 - AUTEUR EUROPEEN - Un commentaire? [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Jean-Paul Sartre - Les chemins de la liberté- L'âge de raison -1945

Jean-Paul Sartre - Les chemins de la liberté- L'âge de raison -1945

Résumé: Mathieu, un professeur de philosophie, cherche de l'argent pour faire avorter son amante, et se retrouve confronté au désir de Marcelle de garder cet enfant non désiré. Marcelle apparaît comme être une femme qui ne travaille pas et qui reste cloîtrée dans sa maison, attendant dans son lit ses amants (ils sont deux, dont un est pédéraste (dixit lui même)).
Plusieurs personnages peuplent ce roman étrange:
Ivitch, une jeune étudiante en médecine, d'origine russe, qui est complètement folle, et qui " a un avenir barré ".
Son frère BORIS, qui est un voleur et qui collectionne les couteaux tranchants, et qui a pour amante une danseuse de cabaret qu'il n'aime pas et qu'il fait souffrir.
Lola, l'amante de cabaret de Boris, qui est passionnément amoureuse de Boris, malgré la très grande différence d'age entre les deux (elle doit avoir la quarantaine), mais riche et belle.
Daniel, l'amant de Marcelle (ou alors au moins son ami), qu'il voit en cachette, et qui est sans doute le personnage le plus cynique et méchant du livre: manipulateur et suicidaire, ce personnage a tout un chapitre consacré à sa volonté de tuer ses chatons, ou se tuer lui même.
Sarah: la femme sociale, très généreuse, qui inspire la sadisme à ceux qui l’approchent, car elle est trop gentille et se dévoue trop pour les gens.

Daniel finira par épouser Marcelle pour qu'elle puisse garder l'enfant qu'elle attend de mathieu.

Avis: c'est le second livre de Sartre que je lis, après les Mots. Je le trouve assez intéressant, notamment sur la réflexion de l'avortement. Ce livre traduit très bien l'errance de l'époque de la libération de la femme française, pas si libre que cela finalement. Il est d'ailleurs beaucoup question de liberté dans ce livre, de liberté masculine surtout: il est toutefois à noter (mais ce n'est que mon avis) que cette liberté traduit souvent un grand partie d'égoïsme: Mathieu veut être libre et décide de faire avorter Marcelle, sans se soucier qu'elle souhaite garder l'enfant)...
À lire pour qui veut en savoir plus sur la notion de liberté individuelle, sociale.

À noter quelques chapitres consacrés à la politique, et notamment l'intégration du parti communiste.

 

 

Posté par mlivres à 18:57 - AUTEUR FRANCE 1900<<1980 - Un commentaire? [1] - Permalien [#]
Tags :